Thérapies

Méthode donatini

De quoi s’agit-il ?

Toutes les bactéries de notre intestin se nourrissent des différents sucres (lactose, fructose, glucose) contenus dans notre alimentation. La digestion de ces sucres crée des déchets, qui sont absorbés par notre sang. Ils remontent ensuite dans notre foie, avant d’être éliminés par nos poumons.

Cependant, notre capacité d’absorption peut être dépassée par plusieurs facteurs : consommation de trop grandes quantités d’aliments riches en sucres et en conservateurs ; atteinte virale chronique ; intolérance alimentaire non-dépistée ; insuffisance pancréatique ou système digestif affaibli… Dans ces conditions, la prolifération bactérienne peut s’installer dans notre organisme, y provoquant différents troubles.

Pour évaluer la situation, le médecin et gastro-entérologue Bruno Donatini a développé et perfectionné le test respiratoire à hydrogène expiré, auquel il a ajouté la mesure d’autres gaz, tels que l’iso-butylène (méthane), l’hydrogène sulfuré, le monoxyde d’azote ou le méthyle-acétate. Cette technique, qui permet de déterminer le stade et le lieu de fermentation de chaque individu, permet une prise en charge sur mesure et précise.